Navigation – Plan du site

Compte rendu de l’AG de juin 2009

18 juin 2009

Assemblée Générale de Champ Pénal / Penal Field  2009

Compte rendu de l’assemblée générale (publique) du Jeudi 18 juin 2009

Présents : CARRIER Nicolas, CHANTRAINE Gilles, FAGET Jacques, GODEFROY Thierry, GRAVIER Bruno, KALUSZYNSKI Martine, KENSEY Annie, LAMEYRE Xavier, MILBURN Philip, OCQUETEAU Frédéric, PRUVOST Geneviève, RENOUARD Jean-Marie, SALLE Grégory, WYVEKENS Anne

Représentés : CARRIER Nicolas, CASONI Diane, CAUCHIE Jean-François, CHAUVENET Antoinette, COLIN Patrick, DE FRAENE Dominique, DUPONT Benoît, GATTI Uberto, HARCOURT Bernard, JACCOUD Mylène, JEAN Jean-Paul, KEMPA Michael, MARY Philippe, POTTIER Philippe, PRZYGODZKI-LIONET Nathalie QUIRION Bastien, ROBERT Dominique, ROSTAING Corinne, SALAS Denis, SENON Jean-Louis, STRIMELLE Valérie.

Absents: ARCHER Evry, BASTIEN Pascal, CELLARD André, Del TUFFO Valeria, DIEU François, FALCONI Ana Maria, FROMENT Jean-Charles, PECHILLON Eric, ROBERT Christian-Nils, VILLERBU Loïck  

L’Assemblée générale de l’association Champ Pénal / Penal Field s’est tenue le 18 juin 2009 à l’EHESS, salle 7, 105, Boulevard Raspail, Paris 6e.

32 membres présents ou représentés.

Thierry Godefroy, représentant légal ouvre la réunion à 14h et rappelle l’ordre du jour :

  1. Présentation de la situation de Champ Pénal / Penal Field

    • Situation de l’association (Thierry Godefroy)

    • Rapport sur l’activité éditoriale de la revue (Gilles Chantraine, Véronique Strimelle)

  2. Bilan financier y compris le financement des traductions

    • Approbation des comptes et Quitus (Xavier Lameyre)

    • Point sur l’avancement des dossiers de soutien du CRSH (Canada) et CNRS (France)

    • Financement et organisation des traductions

  3. Renouvellement des instances

    • Conseil Scientifique et d’Orientation

Sont candidats : Coline Cardi, Mathilde Darley, Virginie Gautron, Sophie Dreyfus, Emmanuel Blanchard, Nicolas Fischer, Cédric Moreau de Bellaing et Marwan Mohammed.

    • Comité de Rédaction

  • Questions diverses

Frédéric Ocqueteau assure le secrétariat.et Thierry Godefroy la présidence.

La réunion s’est achevée à 17 heures.

I Présentation de la situation de Champ Pénal / Penal Field et Rapport d’activité de la direction éditoriale

Situation de l’association

Thierry Godefroy fait le point sur la situation de l’association.

Depuis la dernière A.G. notre association a tenu une A.G. le 29 janvier 2009 qui a procédé aux modifications de statuts  conformes aux résolutions de l’A.G. de 2008.

A l’article 2,

Le ‘Comité de Rédaction’ est désormais renommé Conseil scientifique et d’orientation

Le sous-titre de la revue est devenu « Nouvelle revue internationale de criminologieNew International Journal of Criminology ».

A l’article 10 :

Un changement de dénomination de la ‘Direction Editoriale’ a été introduit, cette instance est désormais nommée ‘Comité de rédaction’. Ce Comité comprend six délégués.

Conformément aux statuts, cette A.G. doit procéder au renouvellement des ces deux instances, le Conseil et le Comité. Le renouvellement du Bureau Exécutif n’interviendra qu’en 2010.

Les membres de l’association se réjouissent de l’appréciation très favorable portée par les sections du CNRS lors de l’examen de la demande de soutien au CNRS pour la période 2009-2010.

  • Fréquentation CP/PF

Il est possible de prendre connaissance de la fréquentation de la revue et des pages visitées sur le lien suivant : http://www.revues.org/statistiques/champpenal/

Le trafic généré par les robots des moteurs de recherche est exclu des statistiques et se trouve indiqué dans le trafic "non vu".

Les statistiques portent sur :

  • le nombre de visites (une moyenne de 10 000 visites par mois),

  • le chiffre des visiteurs différents qui indique un chiffre plus proche de la réalité du nombre effectif de visiteurs fréquentant notre site

  • les pages visitées par pays qui indiquent l'origine des adresses IP des visiteurs.

La fréquentation très encourageante (bien qu’un peu inférieure à celle de l’année précédente) conforte nos choix : numérique, gratuit et bilingue qui assurent aux articles une très large diffusion, supérieure aux revues « papier ».

Ces éléments restent cependant difficiles à interpréter. Thierry Godefroy indique que la comparaison des données de fréquentation de Champ Pénal /Penal Field avec celles d’autres revues de la même plateforme Revues.org comme Sociologies, Sociologos, la Revue de la régulation, ou Crime Histoire et Société est assez favorables à CP/PF. Ils restent cependant bien en deçà d’une revue installée depuis de nombreuses années comme Culture et Conflit.

- Fréquentation du 1er janvier au 1er juin 2009

CP/PFSociologosCulture &CVisiteurs36 33231 071133 932Visites52 50351 787198 288Pages128 65393 428685 615

- Pays d'origine : Les principales visites viennent de quatre pays : France ; Canada ; Etats-Unis et  Belgique

Rapport sur l’activité éditoriale de la revue

Véronique Strimelle a adressé un rapport qui indique pour la période juin 2008 à juin 2009 :

  • - Treize articles soumis 

  • - Sept  articles acceptés (dont deux soumis avant juin 2008)

  • - Trois articles refusés 

  • - Trois articles acceptés sous réserves de modifications

  • - Deux articles sont en cours d’évaluation

Rubrique « Confrontations », Six textes et deux comptes rendus de lectures ont été acceptés.

Véronique Strimelle indique également que trois auteurs ont soumis des projets d’articles dont le contenu et la présentation étaient hors des normes requises. Après un premier envoi de sa part pour leur demander de mettre le texte aux normes et de le représenter en tenant compte des exigences de la revue, aucun d’entre eux n’a envoyé de texte par la suite.

Un auteur a envoyé un article en anglais mais son texte n’a pas été retenu en raison de la règle de la soumission en français. Il pense le traduire en français et le soumettre quand sa version française sera prête.

Enfin, deux auteurs ayant soumis en 2007-2008 doivent encore rendre leur version finale toujours en attente malgré plusieurs messages de rappel. L’un des deux avait des corrections majeures et l’autre des corrections mineures.

Douze articles ont été mis en ligne depuis la dernière AG de juin 2008.

Gilles Chantraine, au nom du Comité de Rédaction, rappelle l’intérêt pour la revue de publier des séminaires qui permettent de renforcer la légitimité, la visibilité et l'originalité de la revue. Sept textes du Séminaire Longues peines et peines indéfinies. Punir la dangerosité (soutenu par le GERN) ont ainsi été publiés

La constitution de dossiers thématiques par un ou plusieurs membres du Conseil est considéré comme un bon moyen de développer la revue.

II Bilan Financier et financement des traductions

Bilan financier et quitus

Xavier Lameyre, trésorier, présente les comptes de l’association.

Cette année le solde est créditeur de 6 102,43 euros au 18 juin.

L’association a reçu du G.I.P Mission de recherche  Droit et Justice le reliquat de la subvention attribuée à l’association en septembre 2007, soit 5 000 Euros. D’autre part, Champ Pénal a reçu notification le 28 mai 2009 du soutien de 1 000 euros accordé par l’Institut de Sciences Humaines et Sociales du CNRS au titre de 2009. (Voir  en annexe le bilan financier).

Quitus est donné pour l’exercice.

Demandes de soutien (CRSH et au CNRS)

Le soutien de 1 000 euros/an accordé par le CNRS est pour deux ans, 2009 et 2010. Un nouveau dossier sera donc à présenter en 2010.

Par contre l’antenne canadienne de la revue indique qu’il n’est pas raisonnable dans la conjoncture économique actuelle d’espérer un soutien du CRSH (Conseil de la Recherche en Sciences Humaines). Les nouvelles sont mauvaises, les programmes d’aides aux revues de sciences sociales ont été particulièrement touchés par les restrictions budgétaires. De ce côté de l’atlantique, l’éventualité d’un avenir plus rose n’est pas à envisager avant 2011.

Ce qui signifie que la poursuite des traductions systématiques pourrait à terme devoir être reconsidérée.

Vingt articles restent en attente de traduction.

Financement et organisation des traductions

Le comité discute longuement d’éventuellement déterminer des critères stratégiques en lieu et place de l’ordre chronologique.

Finalement, l’AG demande à la direction éditoriale, après beaucoup d’échanges divergents, de tenir les engagements antérieurement pris vis-à-vis des auteurs et donc de conserver le principe général de la traduction de tous les articles en anglais. Pour tenir compte, de la pénurie de ressources prévisibles, quatre décisions confirmant pour l’essentiel les décisions actées l’an passé, sont prises à l’unanimité :

  • Il est réaffirmé de garder l’ordre chronologique de la mise en site des articles qui restent à traduire, ce qui devrai permettre de traduire une dizaine d’articles avec les fonds disponibles à ce jour.

  • Il est décidé de recontacter les auteurs restants à traduire pour leur demander s’ils peuvent contribuer, sur leurs propres fonds, au financement des traductions.

  • Les auteurs des futurs articles s’exprimant en français seront désormais avertis qu’ils ne seront pas nécessairement traduits en raison de l’absence de ressources de financement. Il leur sera suggéré d’envoyer leur papier dans les deux langues, et/ou de prendre à leur charge la traduction en anglais, une fois le texte français évalué, validé et accepté.

  • L’article 6 des statuts (relatif à la langue) est suspendu pour un an renouvelable. Ce qui devrait permettre d’évaluer des articles soumis directement en anglais.

III Renouvellement des instances

Conseil scientifique et d’orientation

Thierry Godefroy rappelle que le Conseil se renouvelle tous les trois ans sur la base du volontariat ou, si nécessaire, par tirage au sort. Créé en juillet 2003 par 36 membres fondateurs, l’association opère cette année son deuxième renouvellement.

Cette opération a été rappelée à tous dans le PV de l’AG du 23 janvier 2009. Les annonces de ce renouvèlement ont été répétées lors de trois avis (20 mars, 9 avril et 12 mai 2009). A l’issu de ce processus certains de nos collègues ont indiqué vouloir être considéré comme sortants et ne pas se représenter. Un mail personnel a été adressé aux dix-sept collègues n’ayant manifesté aucune intention leur demandant d’indiquer par un acte positif leur intention.

A l’issue de ce processus, six collègues ont indiqué mettre un terme à leur participation à la revue et cinq collègues n’ont procédé à aucune manifestation d’intérêt. Par ailleurs, un collègue avait souhaité démissionner dès le 7 janvier 2009.

L’AG prend acte des démissions, exprimés ou de fait, de nos douze collègues : Pascal Bastien, Anamaria Falconi, Jean-Charles Froment, Uberto Gatti, Mylène Jaccoud, Denis Salas, Evry Archer, Valeria DelTuffo, François Dieu, Christian Nils-Robert, Loïc Villerbu et Marc Renneville.

L’association a reçu huit nouvelles candidatures de chercheurs appartenant à différentes disciplines : droit, sociologie, sciences politiques, histoire et philosophie. Ils sont tous très désireux de s’investir dans la revue en portant des projets.

Conformément à l’usage les CV et articles des postulants ont été diffusés à l’ensemble des membres.

Sont élus à l’unanimité des présents ou représentés : Coline Cardi, Mathilde Darley, Virginie Gautron, Sophie Dreyfus, Emmanuel Blanchard, Nicolas Fischer, Marwan Mohamed et Cédric Moreau de Bellaing.

Quatre places restent à pourvoir ultérieurement.

Comité de rédaction

Le Comité de rédaction élu pour trois ans est également en renouvellement, à l‘exception de Nicolas Carrier élu en 2008.

Martine Kaluszynski, Bruno Gravier, Jean-François Cauchie, Jacques Faget qui ont souhaité se représenter ont été réélus à l’unanimité des présents ou représentés.

Jean-Paul Jean a indiqué ne pas pouvoir poursuivre son action au sein du Comité. Frédéric Ocqueteau a été élu à l’unanimité des présents ou représentés.

Véronique Strimelle, rédactrice adjointe qui prendra une année sabbatique à partir de 2010 a souhaité être déchargée de cette responsabilité. Grégory Salle a été élu à l’unanimité des présents ou représentés pour occuper ce poste.  

Gilles Chantraine a été reconduit au poste de Directeur éditorial à l’unanimité des présents ou représentés.

IV Questions diverses

La réunion s’achève par un échange libre entre les participants.

Les participants ont exprimé leur satisfaction concernant l’organisation de cette journée en deux parties avec la présentation le matin de Champs de recherche ouverts par de jeunes chercheurs :

Sophie Dreyfus, La constitution du « délit ou du crime politique » dans le champ pénal français

Nicolas Fisher, Préserver les "droits des retenus". La rétention administrative des étrangers à l'épreuve de sa juridicisation

L’assemblée les remercie de leur participation et a jugé ces deux présentations très intéressantes.

Nicolas Carrier a proposé de réfléchir à la présence de CP/PF au congrès de l’Association internationale de criminologie, présidée par S. Brochu, à Tokyo en 2011.

Bruno Gravier a suggéré qu’un débat s’amorce dans la rubrique « Confrontations » au sujet des sciences du psychisme dans une perspective de criminologie critique.

Proposition est faite d’organiser une rencontre à l’automne du comité de rédaction pour discuter des nouveaux investissements sur des dossiers thématiques et notamment des propositions des nouveaux arrivants. Ces projets seront examinés, selon leur ordre chronologique d’arrivée et non pas de leur contenu.

Enfin, le programme de 2003 de la revue paraît désormais très insatisfaisant. Les participants souhaitent qu’une réunion soit organisée pour réévaluer les objectifs théoriques et intellectuels de la revue. Il en sera tenu compte pour actualiser les statuts, notamment l’art. 3 qui soulève de nombreuses interrogations sur ses ambiguïtés.

La séance est levée à 17 heures.

Les organes de Champ Pénal / Penal Field sont ainsi composés :

Bureau Exécutif :

  • Représentant légal : Thierry Godefroy

  • Trésorier : Xavier Lameyre.

  • Rédacteur en chef : André Cellard

  • Secrétaire de Rédaction : Dominique Robert

Equipe Editoriale :

  • Directeur éditorial : Gilles Chantraine

  • Rédacteur adjoint : Grégory Salle

  • Délégués éditoriaux : Martine Kaluszynski (socio-histoire), Nicolas Carrier (socio-criminologie), Bruno Gravier (psychiatrie), Jean-François Cauchie (socio-criminologie), Jacques Faget (socio-politique), Frédéric Ocqueteau (juriste pénaliste).

  • cnrs
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org