Navigation – Plan du site

Compte rendu de l’AG de février 2013

15 février 2013 (EHESS, Paris)

Présents: Anthony AMICELLE (AA), Coline CARDI (CC), Nicolas FISCHER (NF), Xavier LAMEYRE (XL), Philip MILBURN (PhM), Valérie MOULIN (VM), Frédéric OCQUETEAU (FO), Jean-Marie RENOUARD (JMR), Grégory SALLE (GS), Alexis SPIRE (AS).

Excusés: Emmanuel BLANCHARD, Nicolas CARRIER, Gilles CHANTRAINE, Mathilde DARLEY, Benoit DUPONT, Jacques FAGET, Virginie GAUTRON, Jean-Paul JEAN, Martine KALUSZYNSKI, Annie KENSEY, Marwan MOHAMMED, Cédric MOREAU DE BELLAING, Carla NAGELS, Geneviève PRUVOST, Dominique ROBERT, Sybille SMEETS, Véronique STRIMELLE, Anne WYVEKENS.

ORDRE DU JOUR

Changement d’adresse de l’association

XL, représentant légal depuis la décision de l’AG du 3 février 2012, demande que l’adresse du siège social qui avait été prévue après le départ de Thierry Godefroy ne soit pas celle de son domicile, à cause de sa possible mutation professionnelle en outre-mer en septembre prochain.

Jean-Marie Renouard accepte de devenir le nouveau représentant légal pour le siège social qui sera situé à son domicile.

XL et FO iront faire modifier les statuts en ce sens à la Préfecture de police.

Situation financière

GS explique les raisons pour lesquelles la subvention s’est amoindrie pour atteindre désormais 1000 euros annuellement1. Cette diminution n’est pas propre à CP/PF, elle touche de nombreuses revues françaises en SHS. Il s’engage à envoyer un nouveau courrier demandant une augmentation de la subvention pour 2013 (l’attribution est en principe accordée pour deux ans, mais les modulations sont possibles).

Confirmation lui est donnée pour la dépense de 200 dollars de droits d’auteurs aux Yale University Press (YUP) pour le prochain dossier CRIMDAFF. (NB : Le document des YUP a depuis été envoyé à Philip Milburn pour virement).

PhM fait état d’une trésorerie de départ en 2013 d’à peu près 1000 euros, déductions ayant été faites de l’anticipation de la traduction d’Uri Ben Gal sur l’article d’E. Didier (« "Compstat" à Paris », 2011) avoisinant les 2000 euros et des 200 dollars susmentionnés. La trésorerie en fin d’année 2012 s’élevait à environ 3200 euros.

Resteraient à régler des problèmes de virements internationaux à partir d’un compte épargne.

Rien n’a été prévu lors de l’AG pour dépenser la somme restante (il en ira peut-être différemment à l’AG estivale), mais la décision a néanmoins été actée que CP/PF ne pouvait plus payer de traductions du français à l’anglais pour des papiers antérieurs laissés en souffrance. Chacun est désormais invité à lever des fonds personnels à ce sujet. La revue CP/PF s’efforcera d’aider les auteurs à la traduction en apportant sa contribution à 50%, une solution que nous pourrions plus formellement acter à la prochaine AG.

Bilan des publications 2012

En concertation préalable avec NC, FO fait état d’un nombre supérieur de propositions refusées et de refus après expertises (n=6) que de papiers publiés ayant dûment subi les épreuves des modifications demandées (n=4).

Sur les 4 papiers Varia publiés, l’un a été rattrapé in extremis sur l’année 2012, issu du dossier « Bandes » coordonné par MM et DD.

FO fait état de la légèreté avec laquelle ce dossier a été traité et les raisons pour lesquelles l’année 2012 n’aura pas vu de mise en ligne d’un seul dossier. Le manque a été heureusement compensé par la publication des Actes en français/anglais de l’hommage à Jean-Paul Brodeur, et d’un nombre convenable de recensions critiques.

FO plaide pour qu’à l’avenir, les coordonnateurs des futurs dossiers établissent un calendrier prévisionnel ou échéancier très précis des différentes étapes, le fassent parvenir à FO et NC, et de les avertir régulièrementde tous problèmes rencontrés à ce sujet.

La direction éditoriale doit pouvoir à tout moment aider à faire respecter les délais prévus en soutien aux coordinateurs (en position toujours plus délicate), pour ne plus être mise devant le fait accompli d’une pareille mésaventure.

Remerciement des experts

FO souhaite qu’un hommage aux experts soit rendu public par le biais d’une liste des noms de celles et ceux qui ont travaillé pour la revue. Aucune décision n’est arrêtée, sauf l’accord de principe sur un périmètre : des dates comprises entre le premier dossier mis en ligne (2010) et la fin de l’année 2012.

Des recherches seront effectuées à ce sujet par GS et FO et une liste sera présentée à la future AG de l’été (les experts de l’année 2013 en seront exclus). Un autre point est resté non tranché de savoir s’il fallait inclure les experts du CSO ou ne retenir que les experts extérieurs au CSO. La question sera également reposée cet été.

Prévisionnels de publications 2013

GS explique les derniers rebondissements du dossier CRIMDAFF qui devrait être intégralement mis en ligne aux environs du 30 mars 2013. Il sera composé en tout et pour tout de huit articles, dont deux ont un statut spécial (traduction et recyclage d’un ancien texte formant une paire-, ainsi que d’au moins trois « lectures », qui seront rangées dans la rubrique habituelle (mais pourront pointer vers le dossier via un hyperlien).

CC explique où en est l’avancement du 2e dossier prévu « Maternité, Paternité enfermées » (MAT/PAT ENF). Il sera prêt pour une mise en ligne en octobre-novembre 2013. Compte tenu des décisions antérieurement arrêtées, deux articles de ce dossier seront mis en ligne en anglais.

Deux questions de forme ont été soulevées par GS sur la mise en ligne de deux « dossiers » durant la même année :

1°) Faut-il scinder l’année X (dix) en deux séquences, au risque de voir disparaître de l’écran principal le premier dossier remplacé par le second ? Ou faut-il garder le principe d’une année entière sans scission, en les laissant apparaître l’un à la suite de l’autre ? La seconde option est retenue par l’AG. Un volume correspond ainsi toujours à une année ; le cas échéant, ce volume annuel peut contenir plusieurs dossiers thématiques.

2°) Compte tenu que des auteurs s’impatientent des délais dans le cadre des dossiers thématiques – vu qu’ils ont été plus rapides que d’autres et/ou que les coordinateurs peuvent avoir pris du retard – faut-il mettre en ligne les papiers d’un dossier au fur et à mesure de leur arrivée en prévoyant dans un cadre la future arrivée des autres (suggestion de GS pour le dossier CRIMDAFF) ? Ou maintient-on le principe d’une mise en ligne « en bloc » quand tout le processus est achevé ? (suggestion de CC pour le dossier MAT/PAT ENF).

L’AG décide de renvoyer à chaque coordinateur d’un dossier le choix de la solution qu’il préfère. Techniquement, les deux étant possibles, c’est aux coordinateurs de s’en expliquer avec les auteurs qu’ils auront mobilisés.

Rubrique des livres

Compte tenu de la démission de Cédric Moreau de Bellaing, un tour de table est entrepris pour savoir si quelqu’un souhaite le remplacer. PhM accepte, ce qui veut dire qu’on devra diriger tous les livres de presse à son adresse professionnelle (Université de Rennes 2, Campus Villejean, Place du recteur Henri Le Moal, CS 24307, 35043 Rennes cedex), et s’adresser à lui pour toutes propositions de recensions (02.99.14.19.84., philip.milburn@univ-rennes2.fr). L’AG approuve et remercie Philip.

État des futurs dossiers

1°) Le plus probable pour 2014 est la proposition Morelle / Bruslé sur « Objets et Enfermement ». Des échanges ont déjà eu lieu pour un accord de principe avec ces auteurs recommandés par GS. Ils se sont engagés sur un prévisionnel de mise en ligne pour novembre 2014. L’AG est d’accord pour les recevoir à la prochaine AG de l’été 2013, de façon à ce qu’ils viennent y exposer leur projet.

2°) D’autres projets pourraient évidemment précéder celui-ci (= 2014, XI, 1er dossier). Ce serait jouable mais plus improbable. Rappelons qu’entre le lancement d’un dossier (avec un retour minimal de 5 articles acceptés / une norme à rediscuter formellement à la prochaine AG) jusqu’à son dépôt en ligne, il faut compter d’expérience à peu près un délai d’un an, neuf mois restant une heureuse exception.

Rappel des autres propositions antérieures (NB : le projet B pourrait seul entrer dans ce schéma) :

  • A - Carrier / Mouhanna (Institutionnalisations de la criminologie) = Abandonné.

  • B - Piché / Carrier (Critique de la peine et actualité de l’abolitionnisme) = Probable (à rediscuter du fond et du timing à la prochaine AG).

  • C- Moulin / Lameyre (Temps psychiques, temps pénaux) : Renvoyé à plus tard (pas assez mûr).

  • D - Lignereux / Moreau de Bellaing (Gestion des désordres dans les espaces démocratiques) = Pas de nouvelles depuis cette proposition émise à l’AG de juin 2011.

Prochaine AG

Contrairement à la décision arrêtée en juin 2012, elle n’aura pas lieu à Ottawa, NC ayant prévenu qu’il serait dans l’incapacité de nous recevoir et d’organiser quelque chose. L’AG acte qu’elle se déroulera donc à PARIS (on espère, à cette même adresse de l’EHESS).

FO organisera un doodle pour recueillir les avis autour d’une date située entre le 20 juin et le 8 juillet 2013.

FO clôture la séance en remerciant les présents, les invitant à se mobiliser « hors dossiers » et à mobiliser leurs troupes pour faire parvenir plus de propositions d’articles à NC dans la rubrique des Varia, en outre plus faciles à gérer par la revue.

Président de séance : Frédéric OCQUETEAU

Secrétaire de séance : Xavier LAMEYRE

  • cnrs
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org